Togoenlutte

flickr facebook twitter digg stumbleupon feed

Il y a 40 ans, la libération de Saigon et la fin de la guerre du Vietnam

oncle-Ho nIl y a quarante ans, le 30 avril 1975, les troupes libératrices de la République socialiste du Vietnam et du Gouvernement Révolutionnaire Provisoire du Vietnam du Sud entraient dans Saigon, rebaptisée Ho Chi Hô-Chi-Minh-Ville. C’était la débandade dans les troupes fantoches du prétendu Vietnamdu Sud : celles-ci venaient d’être abandonnées par l’armée étasunienne forcée de décamper par la lutte héroïque de tout un peuple soutenu par les PC du monde entier, par la jeunesse des États-Unis et appuyé par l’Union soviétique. Car, n’en déplaise aux antisoviétiques de droite et de «gauche», l’URSS n’a jamais abandonné le Vietnam, elle lui a même courageusement fourni des chars d’assaut alors même qu’elle s’efforçait d’en finir avec le climat de croisade nucléaire permanente entretenu par Washington depuis 1947. Déjà ce même peuple, conduit par le Parti communiste vietnamien et par son président-fondateur, le camarade Ho Chi Minh, avait chassé les colonialistes français à l’issue d’une guerre de libération qu’avait conclue de fait la bataille de Dien Bien Phû remportée par le légendaire général Giap.

Lire la suite...

Crime contre l’humanité : L’UE veut les richesses de l’Afrique, mais pas les personnes

immigration8 nLes milliers de personnes meurent toutes les années dans leur tentative de rejoindre l’Europe. Elles ne vont pas vers le «rêve européen», elles fuient le cauchemar dans lequel sombre l’Afrique à cause du pillage des multinationales : ces personnes suivent la route qu’ont précédemment empruntée les richesses extraites dans leurs pays. Mais l’Union Européenne veut les richesses de l’Afrique, mais pas les personnes. La Dictature du Capital oblige les personnes à accomplir des exodes terribles, dans des conditions de danger extrême. À l’aube du 19 avril 2015, un bateau avec plus de 900 personnes migrantes a fait naufrage dans le détroit de la Sicile, à 110 km de la côte : il essayait d’amener des centaines de personnes depuis la Libye jusqu’en Italie. Le ministère public de Catania a signalé que 950 personnes pourraient avoir péri dans ce naufrage (1). 24 cadavres ont été retrouvés, et seulement 28 survivants. Les gardes-côtes avaient reçu un appel leur avertissant qu’un bateau se trouvait en danger, mais selon ces mêmes gardes-côtes, c’est lors de l’opération de sauvetage que le bateau a chaviré, car les voyageurs se sont mis tous d’un même côté, dans leur désespoir pour survivre (2).

Lire la suite...

Peine de mort, violence policière et racisme aux États-Unis


violence-usa n«Toute violence politique repose primitivement sur une fonction économique» - F. Engels

Aux États-Unis, 32 États sur 50 appliquent encore la peine de mort.13 personnes ont été exécutées depuis janvier 2015. Plus de 3000 condamnés attendent dans les couloirs de la mort. On va taire par pudeur la cruauté de ces exécutions. L’arme politique que constitue la peine capitale est essentiellement utilisée contre les classes défavorisées : 80% des condamnés sont sans ressources (1). Les privilégiés quant à eux, même en commettant les pires crimes, ont tous les moyens d’échapper à la mort. Aux condamnations de classes, s’ajoutent les préjugés de race. La peine de mort constitue un indicateur essentiel du racisme anti-Noir qui règne aux Etats-Unis. Ainsi, 42 % des condamnés sont noirs alors qu’ils ne représentent que 12 % de la population totale (2). 98 % des Procureurs, c’est à dire ceux qui décident réellement de la vie ou de la mort des accusés, sont blancs ! (3).

Lire la suite...

BENIN: AVEU DE SABOTAGE DE NOTRE LIGNE FERROVIAIRE PAR LE GROUPE BOLLORE

yayi-bolloré nAu lancement des travaux de réhabilitation des Chemins de Fer Cotonou-Parakou le jeudi 19 Mars dernier un des éléments-clé de la boucle ferroviaire Cotonou-Abidjan voici ce qui a été dit par le Groupe Bolloré et rapporté rapporté par le journal «’La Nation» du 20 Mars : «M. Michel ROUSSIN, ancien ministre français, Conseiller du groupe Bolloré, partenaire stratégique du projet (déclare): "Je suis ici pour rassurer nos amis du Bénin, du Niger et des autres pays que notre groupe continuera son œuvre. Le calendrier sera respecté. Un certain nombre d’impératifs techniques ont été demandés, nous les respecterons’’ assure ce dernier. Michel ROUSSIN précise que les pays partenaires ont exigé l’écartement des voies pour répondre aux standards internationaux. Ils demandent également que Bolloré prenne ses responsabilités dans l’équipement du réseau sans interrompre les travaux des rails ‘’Nous ne vous décevrons pas. Vous pouvez compter sur Bolloré, nous sommes des professionnels, nous le démontrerons’’». Quel amas d’aveux de culpabilité et de complot comporte cette déclaration !

Lire la suite...

«Haïti est la preuve de l’échec de l’aide internationale»

ong-portDiplômé de l’Institut de hautes études internationales de Genève, le Brésilien Ricardo Seitenfus a 62 ans. Depuis 2008, il représente l’Organisation des Etats américains en Haïti. Il dresse un véritable réquisitoire contre la présence internationale dans le pays.

Le Temps: Dix mille Casques bleus en Haïti. A votre sens, une présence contre-productive…

Ricardo Seitenfus: Le système de prévention des litiges dans le cadre du système onusien n’est pas adapté au contexte haïtien. Haïti n’est pas une menace internationale. Nous ne sommes pas en situation de guerre civile. Haïti n’est ni l’Irak ni l’Afghanistan. Et pourtant le Conseil de sécurité, puisqu’il manque d’alternative, a imposé des Casques bleus depuis 2004, après le départ du président Aristide. Depuis 1990, nous en sommes ici à notre huitième mission onusienne. Haïti vit depuis 1986 et le départ de Jean-Claude Duvalier ce que j’appelle un conflit de basse intensité.

Lire la suite...

Burkina-Faso: «L’insurrection populaire a été scientifiquement bien préparée»

burkina-revoltte nQuelle est la particularité du CADRe par rapport aux nombreux autres mouvements de la société civile ?

Le CADRe par définition, est un Cadre de réflexion et d’actions démocratiques (CADRe). C’est un mouvement de la société civile qui a vu le jour officiellement en 2008. La genèse de ce mouvement se situe dans la lutte estudiantine et scolaire des années 1997 jusqu’en 2006 où une génération d’étudiants s’est battue pour que toute la lumière soit faite sur la mort de Norbert Zongo.

Lire la suite...

Burkina-faso: REVISION DU CODE ELECTORAL. La réaction d’Hommes politiques et de syndicalistes

burkina-code nLes députés du Conseil national de la transition (CNT) ont adopté la loi portant modification du Code électoral, le 7 avril 2015. Cette loi est diversement appréciée par la population burkinabè. Pendant que certains la trouvent opportune et même très attendue, d’autres par contre la taxent de loi qui fait la promotion de l’exclusion. Nous avons tendu notre micro à certains Hommes politiques et à des syndicalistes, le 8 avril 2015.

Lire la suite...

Pourquoi l’Occident adore Mandela ? L’icônisation et la sanctification d’un conciliateur et pacificateur utile

Mandela-KlercL’unanimisme est suspect. Statufié de son vivant, l’homme politique Mandela fut et reste toujours très utile aux puissants et aux puissances d’Occident depuis les années 1990. Ceci explique son Prix Nobel de la Paix –prix bien décrépit et discrédité on le sait- décerné en 1993. Les propos répétés à l’occasion de son décès par les médias et les dirigeants occidentaux, comme incantations  universelles, disent, ressassent, répètent  que ce fut l’homme de la paix, de la réconciliation et du pardon. Un prêt-à-penser, un vaccin anti-1789, un kit idéologique en papier cadeau faisant fonction d’antidote définitif contre cette fâcheuse tendance des peuples opprimés, des classes sociales opprimées, des gueux de partout dans notre planète, à résister et essayer de s’émanciper y compris violemment, à lutter avec touts les moyens possibles, à se battre radicalement, à se révolter et à faire des révolutions pour tourner pour de vrai les pages et périodes sombres de l’histoire, de leur histoire.

Lire la suite...

Les derniers articles

Contact